Comment mener une vie à base de plantes avec Anna Pippus

Comme je suis le compte Instagram d’Anna @easyanimalfree depuis longtemps, j’ai été particulièrement heureuse de m’asseoir avec elle pour discuter de son travail au sein de la communauté d’amateurs de plantes.

Si vous ne connaissez pas cette héroïne de tous les jours, qui mène une vie d’enfer et qui se nourrit exclusivement de plantes, soyez prêts à être inspirés!

Anna est une avocate spécialisée dans les aliments d’origine végétale et directrice du Plant Based Policy Centre. Son objectif est d’apporter de véritables changements aux politiques de notre système alimentaire. Et en plus, c’est l’une des plus aimables personnes de l’histoire de l’humanité et elle est incroyablement passionnée par la bonne nourriture.

Voici quelques-uns de ses conseils sur la façon d’adopter un mode de vie et un régime alimentaire à base de plantes.

Quels ont été tes plus grands obstacles en menant une vie à base de plantes? – Jamieson McCormack

« Je trouve que manger végétalien est assez facile. J’adore la nourriture. Je pense toujours à ce que je vais manger au prochain repas! Donc, personnellement, je ne trouve pas la nourriture elle-même si difficile. Ce qui peut être difficile, ce sont les aspects sociaux d’une vie à base de plantes. Souvent, être végétalienne peut créer une certaine tension sociale, et je déteste ça. Par exemple, quand on est le seul invité à un dîner qui ne va pas simplement manger de tout. Et puis, pour moi, j’ai aussi trouvé difficile de vivre dans un monde où la violence envers les animaux est normalisée. Ces deux aspects ont donc été les plus difficiles. »

« En tant que parent, la situation se complique davantage. Il arrive souvent que les fêtes d’anniversaire ou les événements scolaires nécessitent un peu plus de travail. Mais, vous savez quoi, ce n’est pas grave. Je pense qu’il est bon que nous apprenions à nous défendre dans ce monde. Et de le faire avec grâce, amour et compassion pour ceux qui nous entourent. » – Anna Pippus

Je te comprends! Lorsque j’ai commencé à ne manger que des aliments à base de plantes, tout ce que j’avais à dire, c’était : « Je suis végétalienne maintenant », et les autres étaient immédiatement sur la défensive quant à leur choix d’être omnivores. Comme si mon choix personnel était une attaque contre leur propre mode de vie. – JM

« Exactement! Et je pense que c’est ce qui peut rendre un mode de vie à base de plantes si difficile par rapport à, disons, une allergie alimentaire. Les gens ne se sentiraient pas provoqués de cette façon. Donc je comprends tout à fait. Mais cela nous rend plus forts, parce que nous devons travailler sur notre force mentale pour affronter ces réactions. Comprendre d’où elles viennent, avoir de la compassion, et se montrer à la hauteur de la situation. Ce sont là des compétences de vie incroyables à posséder en général. Donc, il s’agit certes d’un défi, mais il mène à une croissance personnelle beaucoup plus profonde. » – AP

Cent pour cent d’accord. Surmonter l’adversité nous rend plus forts! Alors, quel serait ton meilleur conseil à donner à une personne qui hésite, mais qui est globalement intéressée par une vie à base de plantes ou un régime végétalien? Des conseils pour ceux qui sont intéressés à devenir végétaliens? – JM

« Tout d’abord, sachez que cette hésitation est tout à fait normale. Tout changement de style de vie peut être accablant. Cependant, tant que vous connaissez votre motivation, vous pouvez y arriver. Que ce soit pour des raisons d’éthique, de santé, de prévention des maladies chroniques ou de protection de l’environnement, la première chose à faire est de connaître sa motivation. Renseignez-vous sur tout ce qui vous motive et devenez un expert en la matière. Comprenez bien pourquoi c’est important pour vous. Nous aurons tous des motivations différentes, et c’est très bien ainsi. »

« Ensuite, commencez par un repas à la fois. Vous n’avez pas besoin de vous engager à bannir tous les produits animaux du jour au lendemain. Le but n’est pas la pureté personnelle, mais simplement de faire son possible et de vivre un peu mieux. Et cela va varier d’une personne à l’autre. Où vous vivez, avec qui vous vivez, votre budget, le temps et l’énergie que vous avez… votre parcours sera différent du mien et ne vous excusez jamais pour cela. Commencez simplement là où vous êtes et avancez un pas à la fois — peu importe ce que cela signifie pour vous. » — AP

Je suis tellement d’accord! Il s’agit de développement, d’apprentissage et de faire de son mieux et non de vivre parfaitement. Quelle est ton option végétale préférée? La chose la plus facile à remplacer? – JM

« Hahaha, honnêtement, et je ne dis pas ça juste parce que je parle avec toi, mais c’est le lait à base de plantes. C’est vraiment la première chose que je dis aux gens! Il s’agit d’une option si simple et il existe maintenant tellement d’options délicieuses. Ces boissons sont vraiment accessibles, abordables et meilleures pour notre planète. Donc, il s’agit bien d’un changement très facile que tout le monde peut faire aujourd’hui. » – AP

C’est tellement vrai! Le lait végétal est un produit de base facile à trouver en épicerie. Quels seraient les autres produits incontournables de ton garde-manger? Genre, le top 5. – JM

« C’est si difficile de me limiter à 5! L’alimentation à base de plantes est l’une de mes choses préférées. J’adore la nourriture. Et la nutrition à base de plantes est si riche et variée. Mais je vais essayer de limiter cette liste à cinq aliments que je préfère.

  • La farine de pois chiches
    • J’utilise cet ingrédient pour faire des déjeuners très rapides comme, du pain plat aux pois chiches ou des crêpes. De plus, ce sont des aliments riches en protéines végétales.
  • Les lentilles rouges
    • Contrairement aux haricots, qui doivent être trempés, vous pouvez cuire les lentilles rouges très rapidement. Vous pouvez créer une soupe ou un ragoût de lentilles rouges en moins d’une demi-heure.
  • Le lait de noix de coco
    • J’adore avoir du lait de coco sous la main! Vous pouvez l’ajouter à un plat pour obtenir une délicieuse texture onctueuse. Ajoutez-le dans une soupe de lentilles rouges avec du curry en poudre, et le souper est servi!
  • Le lait à base de plantes
    • Je sais que je l’ai déjà mentionné, mais ça vaut la peine de le souligner deux fois plutôt qu’une. Quand vous êtes parent, il est essentiel d’avoir un bon lait de soja à portée de main. C’est une excellente source de protéines et de gras pour les petits. Nous l’ajoutons aux crêpes ou au gruau – partout où vous mettriez du lait de vache, vous pouvez utiliser du lait à base de plantes à la place.
  • Le chou frisé
    • En été, c’est un produit de base du jardin pour moi. Mais, en hiver, il sera toujours dans mon frigo. Nous devons consommer des légumes crucifères tous les jours. C’est un superaliment qui peut être mangé cru, comme dans une salade, ou cuit de différentes façons. Mes enfants adorent les croustilles de chou frisé et elles sont si faciles à préparer! Je mange du chou frisé au moins une fois, sinon deux fois, par jour. J’en suis obsédée. » – AP
Je comprends. Pour moi, ce n’est pas le chou frisé, mais la laitue romaine. J’en mange un plant tous les jours et tout le monde me trouve bizarre. Je déchire simplement les feuilles et je les trempe dans du houmous comme si c’était des croustilles! – JM

« Ça me semble délicieux! » – AP

On se comprend. – JM

« Hahaha, en effet. » – AP

Ok, je pense que ce sera une question difficile, mais quel a été le plus grand changement que tu as remarqué depuis que tu as adopté un mode de vie à base de plantes. Que ce soit sur toi-même ou sur le monde? – JM

« En fait, pour moi, il s’agit d’une question facile! Dès le premier jour, je me suis sentie plus légère. J’avais l’impression de vivre en accord avec mes valeurs et que je posais un petit geste chaque jour pour rendre le monde meilleur. Cela m’a procuré tellement de joie et d’épanouissement tout au long de mes 10 ans de végétalisme. Lorsque je lis un gros titre alarmant ou que j’apprends autre chose de terrible sur l’élevage, je suis fière de faire ma part. »

« Tant d’enjeux mondiaux comme le changement climatique, la destruction des forêts tropicales, la souffrance animale et l’exploitation des travailleurs sont liés à l’agriculture animale. Grâce à nos choix alimentaires, nous pouvons en fait faire quelque chose de positif trois fois par jour pour aider la situation! Pour moi, c’est tellement stimulant. » – AP

Ouais! J’adore ça. Ok, passons à une question amusante. Quels sont tes restaurants servant des mets à base de plantes préférés? Choisis-en peut-être 5 en tout, à Vancouver et à Toronto? – JM

« Tu vois, ça, c’est une question difficile! Il est plus facile que jamais de manger des mets à base de plantes. Tant de restaurants ont ouvert leurs portes au cours des dernières années et nombreux sont ceux qui deviennent végétaliens. Les options sont infinies, mais je vais essayer.

Restos préférés à Vancouver :

  • Les restaurants MeeT
    • Ils sont des incontournables pour tous ceux et celles qui visitent la ville. Ils ont un menu aussi délicieux que consistant.
  • Chickpea
    • Ce restaurant offre le plus extraordinaire des brunchs! De plus, son emplacement est original et amusant. Un endroit idéal pour la famille.
  • Po Kong
    • Ce restaurant est unique en son genre à Vancouver où l’on sert de la cuisine chinoise bouddhiste. On y trouve des imitations de viande que les bouddhistes font depuis des siècles, même avant que nous n’arrivions avec nos nouvelles versions à la mode. Les chefs bouddhistes les faisaient depuis toujours!

Restos préférés à Toronto :

  • Kupfert & Kim
    • Ce restaurant propose des salades et des bols sains, nourrissants et savoureux. Au moment de l’accouchement de mon premier fils, j’ai mangé un bol Kupfert & Kim et c’est ce qui m’a permis de tenir le coup! Ce restaurant occupera donc toujours une place particulière dans mon cœur.
  • The Fresh Restaurants
    • Vous ne pouvez tout simplement pas vous tromper avec Fresh. Ce sont des restaurants accessibles qui offrent de délicieux repas. Des incontournables si vous êtes à Toronto.

J’ai également un blogue sur mon site Web avec d’autres endroits branchés de Vancouver. N’en nommer que quelques-uns est beaucoup trop difficile! » – AP

Je comprends. Nous vivons à une époque où il y a tant d’excellentes options qu’il est pratiquement impossible de choisir. Et c’est une bonne chose. – JM

« N’est-ce pas? Trop de choix. C’est un rêve à base de plantes qui se réalise! » – AP

En parlant de rêves, tu es une militante si inspirante en matière de changement réglementaire lié aux plantes. Au-delà d’un régime à base de plantes. Qu’est-ce qui te pousse à faire ce travail? – JM

« Eh bien, certains d’entre nous seulement auront le temps et les ressources nécessaires pour faire changer les comportements de chaque personne. Ne te méprends pas, les choix personnels sont absolument essentiels pour faire avancer le changement social et culturel. Mais, au bout du compte, ce dont nous avons vraiment besoin, ce sont des changements de politiques. Les bons choix alimentaires doivent être des choix alimentaires faciles, accessibles et abordables. Les gens doivent savoir pourquoi ces choix sont importants, et il faut mettre en place des limites à la disponibilité d’aliments d’origine animale artificiellement bon marché.

La façon dont nous mangeons maintenant est tellement nuisible aux collectivités marginalisées, aux animaux, à notre santé personnelle et à l’environnement. Ce qu’il nous faut vraiment faire, c’est prendre ce merveilleux élan que nous avons en tant que consommateurs et le traduire en changements réglementaires.

Mais tout cela va de pair. Le gouvernement changera quand les gens l’exigeront. Lorsque l’expression « à base de plantes » sera sur toutes les lèvres. Quand tout le monde comprendra le lien entre l’agriculture animale et l’environnement. Nous avons besoin de changements de politiques qui facilitent le choix d’une vie à base de plantes. » – AP

Oui, comme la nourriture d’hôpital. Il faut appuyer les programmes alimentaires réglementés par le gouvernement pour proposer de meilleures options. – JM

« Exactement. Et les légumineuses, les légumes frais, ou les noix et les graines sont des options si rentables. Nous devons nous battre pour mettre en place des politiques qui imposent une meilleure alimentation pour tous. »- AP

Ça semble si intuitif. C’est en fait un énorme travail que tu fais, de contribuer à ce changement! Honnêtement, je suis vraiment reconnaissante envers les gens comme toi, qui se battent pour un meilleur avenir pour nous tous.

Dernière question : Dans 5 ans, penses-tu que nous aurons évolué au point de voir certains de ces changements se concrétiser? – JM

« Je pense que oui. Je pense que les gens sont capables de beaucoup de créativité et de résilience. Nous arrivons à un point où bon nombre de ces enjeux, qui se manifestent depuis des années, commencent à se consolider et à être acceptés comme des faits. Maintenant, la plupart des gens comprennent que manger à un niveau inférieur de la chaîne alimentaire est meilleur pour notre environnement. Même les grandes multinationales offrent maintenant des options à base de plantes et en vantent leurs mérites.

Les aliments et les produits dans lesquels nous investissons ont du pouvoir. Nous pouvons exiger des changements grâce à nos choix de vie et je pense que c’est tellement incroyable. Et avec tant de gens qui se tournent vers les produits végétaux, je pense que nous atteindrons un moment décisif. Il y aura un effet domino et nous ne pourrons plus regarder en arrière. » – AP

Des dominos à base de plantes. – JM

« Faits de chocolat noir équitable. » – AP

Oh mon Dieu, où dois-je signer! – JM

« N’est-ce pas?! C’est un avenir plutôt brillant et délicieux. » – AP

Si vous voulez continuer à connaître Anna et toutes ses initiatives formidables, suivez @easyanimalfree sur Instagram ou consultez son site Web Easy Animal-Free (en anglais seulement). Elle risque aussi de publier un livre plutôt épatant très bientôt *clin d’œil*.

Nous ne savons pas ce que vous en pensez, mais chez Earth’s Own, nous sommes plutôt reconnaissants des gens comme Anna. Elle crée un véritable changement grâce au pouvoir des plantes.

AUTRES HISTOIRES QUE VOUS POURREZ AIMER

Nouvelles vertes

Suivez l’évolution du mouvement à base de plantes

Nous ne vous enverrons pas de pourriels. Nous vous garderons informés!
*De plus, vous recevrez quelques bonnes recettes et des coupons-rabais