• Prenez une place
    à base de plantes.
    Vous voulez savoir pourquoi nous aimons les plantes?
    Parce qu’elles ont besoin de moins d’eau,
    de moins de terre et qu’elles émettent moins
    que les produits laitiers, et en fin de compte
    elles protègent notre planète.
    Avons-nous besoin d’en dire plus?
  • Il Faut Repenser La Façon Dont Nous Mangeons

    Tout compte fait, ce que nous choisissons de manger et la façon dont nous nous approvisionnons en aliments comptent. Nous sommes confrontés à de vrais problèmes!

    Saviez-vous que lorsque vous adoptez un régime à base de plantes, vous réduisez votre consommation d’eau, utilisez moins de terre et produisez moins d’émissions de gaz à effet de serre? Vous réduisez aussi de moitié votre empreinte carbone alimentaire! C’est l’une des choses les plus importantes que nous puissions faire pour contrer les effets du changement climatique. Droit devant!

    Il est temps d’agir différemment : les plantes et la planète d’abord, pour se diriger vers un avenir meilleur, à base de plantes. Préconisons l’utilisation de plantes comme solution pour protéger l’environnement, la santé publique et le bien-être des animaux.
    Sommes-nous sur la même longueur d’onde? Joignez-vous au mouvement.

    En Savoir Plus

Le Big Bang (végétal)

Boire du la*t végétal, c’est comme un lifting instantané sur votre empreinte écologique. Vous ne nous croyez pas? Notre la*t d’avoine utilise 7x moins d’eau et notre la*t d’amande 16x moins de terre que le lait traditionnel.
Pensez à tout ce qu’on pourrait faire pousser avec 16 fois plus de terre et 7 fois plus d’eau?! C’est sérieux.

  • L’avoine est cultivée avec 7 fois moins d’eau

    Plus on utilise d’eau, plus on a de problèmes. Alors voilà : pour cultiver notre la*t d’avoine Earth’s Own, nous avons besoin de 7 fois moins d’eau que le la*t d’amande ou le lait de vache. Pourquoi? Parce que sans eau, il n’y a pas de vie. C’est pourquoi nos agriculteurs canadiens cultivent notre avoine uniquement avec le soleil et l’eau de pluie. * Jouez « Les jours de pluie » d’Alfa Rococo

    en savoir plus
  • Les amandes sont cultivées avec 16 fois moins de terre

    La Terre est notre âme-sol! Passer aux plantes réduit instantanément la surface de terrain utilisée. De beaucoup! Pour cultiver notre la*t d’amande Earth’s Own, il faut 16x moins de sol que pour le lait de vache. C’est comme regarder tout cet espace perdu disparaître! Un peu comme de la magie, mais encore bien mieux parce que c’est réel. *Sans vouloir insulter les magiciens 😉

    en savoir plus
  • L’avoine est produite avec 3 fois moins d’émissions de gaz à effet de serre

    Personne ne veut de gaz (à effet de serre). Alors, prêt pour des bombes (de vérité)? Notre la*t d’avoine produit 3 fois moins d’émissions de gaz à effet de serre que les produits laitiers. Comment? Les plantes ne pètent pas, mais les vaches, si. Eh oui, tout ce méthane n’est pas bon pour notre planète. Manger plus de plantes = moins de gaz.

    en savoir plus
  • Agriculteurs d’à côté

    Nous sommes très heureux d’utiliser des ingrédients canadiens et biologiques, cultivés selon des pratiques durables, sans OGM et sans pesticides. Protégeons notre eau, notre sol et tous les êtres vivants avec lesquelles nous partageons cette planète.

  • Du carton et non du plastique

    Nous savons que les bouteilles en plastique ont l’air sexy, mais elles restent dans les dépotoirs pendant au moins mille ans. Nous choisissons les emballages en carton à base de plantes parce qu’ils sont totalement renouvelables, recyclables et qu’ils proviennent de forêts durables.

    Nous ajoutons un brin de plastique totalement recyclable à notre bouchon et une fine pellicule protectrice à l’intérieur pour garder nos produits frais. Chaque petit effort pour protéger notre planète compte et a un plus grand impact!

    en savoir plus
Nouvelles vertes

Suivez l’évolution du mouvement à base de plantes

Nous ne vous enverrons pas de pourriels. Nous vous garderons informés!
*De plus, vous recevrez quelques bonnes recettes et des coupons-rabais